Le Travail de l’Ombre, développé par deux Américains Cliff Barry et Mary Ellen Whalen, est une méthode de travail sur sa propre personnalité, basée sur les travaux du psychanalyste Carl G. Jung. Ils se sont inspirés, entre autres, du livre de Robert Moore et Douglas Gillette King, Warrior, Magician, Lover, de la méthode du Dialogue intérieur créée par deux psychologues Hal et Sidra Stone ainsi que de la Gestalt-thérapie.

Le Travail de l’Ombre nous permet de reprendre le contrôle des parties de nous-mêmes nous contrôlant actuellement. C’est un moyen de découvrir les croyances que nous portons en nous, nous permettant ainsi de voir les limitations qu’elles nous imposent, peut-être déjà depuis la plus tendre enfance.

Travailler son ombre, c’est accepter le défi d’affronter ce qui a été jadis refoulé et qui n’a donc pas pu être vécu, dans un but précis : celui de découvrir la pépite d’or cachée à l’intérieur de cette ombre pour pouvoir à nouveau avoir accès à l’énergie qui y était contenue.